Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…
4985) Comme on fait son sac, on voyage…

Comme on fait son lit, on se couche, c’était la phrase préférée de ma maman, pour essayer enfin, de nous faire, faire la chambre…
En hommage souriant, j’adapte la phrase au voyage. 
Je titre : comme on fait son sac, on voyage…


Qui en voyage ne s’est pas aperçu :
- qu’il manque un truc
- que le chargement n’est pas le bon
- que la dernière merveille pratique, n’est pratique que dans le feutré, des salons de Tartarin

Je pose le sac sur la table.
Je sors les emballages annexes.
Je sors les incontournable, masque de plongée avec le tuba, lampe frontale et teste la pile, opinel, frisbee, clés USB avec les sauvegardes es voyage, le matos tofs, le passeport et les divers papiers, une couverture de survie…
J’ouvre les placards.
Je regarde ce que je vais prendre et son état.

Bref, je vagabonde…


Sur Facebook, je trouve une super astuce, pour gagner de la place. 
Je roule les vêtements.
Chaque groupe de vêtements va dans une sacoche dédiée…

Je fais le sac, pour voir si tout rentre.
Je défais le sac, pour avoir envie de le refaire…
Les fringues de départ sont posées sur une chaise :
- un pantalon sans ceinture, pour ne pas l’enlever au passage en douane
- une chemise à poche, pour y glisser, pratiquement, le passeport et la carte d’embarquement
- l
es affaires petit sac à dos sont à part

J’aime faire le sac.
C’est à ce moment, que le voyage commence…
Dans toutes mes aventures, dans ma vie, j’apprécie la routine post aventure...

J’ai écrit un roman autobiographique, à portée familiale : pour le plaisir des yeux et le regard des autres…
Je raconte qu'en voyage : 
- on a le même sac que tout le monde
- on voit les mêmes tour Eiffel que tout le monde
C’est la façon de l’aborder, qui fait le sel du hors des sentiers battus…

Hors des sentiers battus, se passe aussi, place du Trocadéro…
Une preuve en forme d’histoire ?
Dans les années 80, je visite Paris avec deux potes.
On flâne dans les rues.
La lecture de rock and folk, nous amène au magasin de guitares, du fameux Marcel Dady, le roi du banjo…
On croise quatre jeunes de nos âges.
Ils ont monté, comme tous les jeunes, un sempiternel groupe.

On va boire une bière.
Six mois plus tard, on les retrouve derrière le petit écran, avec leur hygiaphone révolutionnaire, du plus grand groupe rock français. 
On a passé une après-midi, avec le groupe Téléphone…
Les agences de voyages sont menteuses, par flatterie.

Le hors des sentiers battus ne se vend pas, encore moins en voyage organisé.
Le hors des sentiers battus, c’est nous tous, notre façons d’aborder les instants T...
Je suis explosé de rire, quand je lis sur un forum de voyages : cherche renseignements, pour voyage, hors des sentiers battus...
Mais bien sûr, et le papier alu, c'est la marmotte qui le met sur le chocolat…


Mon sac est prêt.
Mon parcours devrait déclencher des instants T.
Mon état d’esprit est open.

Le pré voyage est vécu, voir les balades du dimanche, depuis deux mois, grâce à l'onglet calendrier, à droite de ce blog.
Il n’y a plus qu’à appréhender, quel sera le dessin du calque, entre ma pensée et la réalité…

A dans trois mois…

La vie est simple et belle, c’est la démocratie qui fou le bordel...

En illustrations :
- vidéo, un instant T, parmi d'autres
-
toutes mes photos et récits Madagascar
- toutes mes vidéos

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0