Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4909) Parquès John Lennon
4909) Parquès John Lennon

Je suis dans un taxi, je discute avec le chauffeur.
Ici, c’est le parc John Lennon…
Devant mon interrogation, il me raconte l’histoire : " John Lennon n’est jamais venu à Cuba.
Dans les années 1970, les jeunes étudiants se réunissent dans ce parc, avec des radios clandestines.
Ils écoutent frénétiquement, le rock des années 1970, au goût de la révolutionnante liberté, de l’après 1968…
Les radios sont clandestines, c’est encore, une plus grande liberté, qui souffle sur le parc.
Fidel Castro apprend cela.
Un soir, il arrive dans le parc et écoute la musique, avec les jeunes étudiants.
Aucune répression exercée, le commandanté débaptise le parc et l’appelle : parquès John Lennon… "

Loin de toute démagogie critiquable, cette histoire m’émeut, meu, meu et me poursuit tout le voyage.
Ayant peur d’un Alzheimer soudain, je note : humage du parc John Lennon à mon retour à La Havane, ce jour-là, je ne pouvais pas m’arrêter.

Je suis revenu dans ce parc de légende, à la si belle histoire.
Ben, eeeee, je n’aurai pas dû.
Une statue de John Lennon est posée sur un banc.
Le parc est blindé de touristes FRAM, mon prochain article.
Ils se selfient sur les genoux de John.
Madame Michu, la reine de la guinguette, n’a aucune honte, à faire le V de la victoire, derrière la tête de la statue.
Pire, l’idiot du parc, je parle du gardien, il a une paire de ray ban, qu’il met sur le nez de la statue, au gré des venues des touristes…
La belle histoire est devenue pathétique.
Je me réfugie dans l’histoire racontée par mon taxi.
Elle m’émeut toujours autant, elle est belle, elle est libre, elle est think pink.

Vous pouvez voir
les photos de Cuba sur ce site.

J'ajoute, à mes quatre vidéos Cuba 2017, la musique : Imagine, de John Lennon. 
J'écoute, je suis dans le parc, je suis dans les années 1970, je flotte, salut Fidel ça va ?

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0