Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

jirama.jpgLe samedi, je fais le tour des popotes, de mes amies malgaches.
Aujourd’hui, je n’ai pas eu l’accueil escompté.
Que ce soit à Diégo Suarez, Antalaha, Tamatave, Tananarive, Morondava, à chaque appels c’est : Pieeerreee, rappelle plus tard, on regarde la télé et les fêtes, en l’honneur du nouveau président.
Eeeee…

Mes amies ne sont pas des militantes politiques forcenées.
C
omme nous en France et comme partout dans le monde, c’est : qu’importe le candidat, pourvu qu’on arrive à bien vivre, enfin.
fibre.jpgDans le cas d’Emilienne et son adresse Facebook, elle veut :
- un avenir pour sa fille 
- une maison 4 pièces + WC douche
Pour se faire, il lui faut :
- de l’électricité tout le temps, pour coiffer et vendre ses yaourts…
Emilienne me dit toujours, grâce à toi Pieeerreee, je sais faire l'argent pour être bien, faut juste que la Jirama marche.
La Jirama, c'est l'EDF local.
Actuellement, la Jirama est en constant délestage et lui fait perdre du chiffre d’affaire et jeter des yaourts qui tournent à la chaleur…
Pourtant, elle les entoure de glace... Mais ça ne tient pas 48 heures...
Voilà leurs espoirs simples.

A
ujourd’hui, c’est l’investiture.
On regarde le spectacle à la télé, sans arrière-pensée, souhaitant juste un monde meilleur.
Tout le monde a besoin de fête.
Tout le monde n’est pas d’accord, avec le nouveau président.
Une amie de Tananarive regarde le spectacle à la télé.
Elle lance sur Facebook, en premier jet de bruit qui court : attentat à la bombe devant chez moi : 3 morts, un blessé…
C'est ce que j'ai lu plus tard, 1 morts, 37 blessés dont plusieurs très graves...
Et à Madagascar, faut rajouter un très, très à très grave.

Touriste rassurez-vous, une entreprise spécialisée dans la sécurité des pays, classe Madagascar en catégorie : no problème.
E
n touriste, c’est ce que je ressens, lors mes voyages, je me sens en sécurité.
Ne pas se fier à certains forums malsains, je m'en moque ici.
Je rappelle, si vous changez au noir, à 10 heures du soir, au fond d’une ruelle sombre et urinante, ce n’est pas Madagascar qui est dangereux, mais vous qui êtes con, ça marche avec d'autres exemples similaires .
Chance ou pas chance, je passe la douane avec un gros sac remplis de cadeaux… On ne m’a jamais prélevé une dime.
Pour être honnête, cette année, pour la première fois, on m’a demandé si j’avais un cadeau, il appelle ça des gourmandises, j’ai dit non, la réponse fut : tant pis alors…

A Madagascar, un jour d’investiture, de fêtes clés, ça se passe comme ça, simplement. 
Comme partout, on oublie tout, l’instant d’un instant… Même mon aaallooo .
Madagascar vous attend avec un tonga soa, qui veut dire bienvenu. 
C'est le moment : une transition s'éloigne, un gouvernement voit le jour, les clignotants sont positifs.
Allez la Jirama, un effort et tout repart du bon pied.
On a besoin d'électricité, pour businesser et même vivre.
Vous avez un logo parlant, justifiez le pour de vrai et non au compte-gouttes.

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0