Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

bateau.jpgnosybe3nb2nosybe1nb1pa2passot1passot2Je récupère une vidéo de Hell-Ville, ville de l’enfer, capitale de Nosy Be.
J’ai une attirance particulière pour Nosy Be :
-
parce que j’y ai travaillé avec un ULM
-
parce que j’aime les endroits détestés par les bobos écolos équitabolos sarouels

Nosy Be est une île séparée, de 45 mn de coque rapide, de la grande terre.
Hell-Ville est sa capitale administrative et accueille les touristes, pour une visite en étoile de l’île, Hell-Ville comme camp de base.
Une multitude de plages accueillent les touristes, de faite, il est facile de créé un tourisme à thème, pour chaque plage.
Ne pas oublier de visiter l’intérieur de l’île et ses endroits sauvages.
Les Nosybéens connaissent le tourisme.
Le tourisme est bien organisé à Nosy Be.
L’accueil est avenant.

Les bobos écolos équitabolos sarouels y voient de la prostitution, eeeee, pas ailleurs 
Les bobos écolos équitabolos sarouels y rencontrent la pédophilie, eeeee, en couards, ils racontent, mais ne font pas de l’assistance à enfants en danger
Les bobos écolos équitabolos sarouels y rencontrent d’autres touristes… C’est ça, je crois, le pire de tout… Rencontrer un touriste, quand on est soit même touriste, quelle déchéance pour un bobo écolo équitabolo sarouel.
Les bobos écolos équitabolos sarouels voyagent pour la rencontre avec l’autre…
Ben oui hein, mal rasé, mais barbe de trois jours entretenue, ça fait baroudeur, ils discutent avec le maitre d'hôtel, demandant haut et fort : cinq bières, le bras levé, tenant négligemment, trois billets de 10000 ariarys…
Parfois, ils s'inquiètent de savoir, si la serveuse a un petit copain... Sûrement pour une étude sociologique complexe .
Voilà leurs rencontres, près du peuple coutumier.
Ah si, à chaque addition, ils disent : c'est chers...
Pour un business is business, time is money, 100 ariarys is 100 ariarys, 0,03 cts d'€ .

La vidéo ci-dessous, filmée par des touristes, montre la vie simple dans la ville de l’enfer.
Ca me va hein et c’est ce que je ressens à Madagascar.

Nosy Be a un autre avantage.
Avec certaines compagnies aériennes, c’est un lieu d’arrivée ou de départ.
On peut coupler avec un autre lieu de départ ou d'arrivée…
Un circuit peut s’organiser naturellement, sans transfert compliqué, fatigant ou cher.

Voili, voilou, vous savez tout…
J’oubliais, le dimanche, quand le brouhaha de la semaine s’estompe, Hell-Ville est bercé par les senteurs d’ylang, ylang et c’est magique.

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :