Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Après 35 minutes d’avion, en louvoyant entre les nuages, nous posons à Maroansetra, jolie ville sympa, coupée en deux, par la rivière.
Au Nord de la rivière, les commerces, l’administratif, la forêt.
Au Sud de la rivière, l’agricole, les habitations, les resorts touristiques, la mer…

Je m’installe dans des bungalows charmants en centre-ville, près des trois Cie de taxi brousse.
J’en choisis une, achète les deux places devant, départ dans 3 jours, l’esprit libre, je balade…
Balade en pirogue sur la rivière, au classique bazar be, à Nosy Mangabe et je découvre le nouvel hôtel d’une amie Facebook, Le Varangue.
Originaire de Maroansetra, elle a un bar à Morondava et vient d’investir sur ses terres…
L’ambiance va monter d’un cran à Maroansetra.

Le taxi brousse dit : départ 8H30.
Nous partons à 
8H31
Quand même, une minute de retard hein

La piste est très belle.
Un long cheminement sur une piste technique, mais pas cassante, entrecoupé de passage de gués, rivières, bras de mer.
Ce sont ces gués, rivières, bras de mer, qui posent problèmes.
Les ponts sont en vrac, les bacs idem.
Les bacs remplaçants sont en bambous.
C’est romantique et magique pour moi, mais dans une stratégie de développement d’une région, c’est obsolète.
Je comprends aussi la précision du départ…
Il faut jongler avec la marée, pour placer les véhicules sur les bacs, avec un tirant d’eau suffisant ou minimum, quand il n’y a pas de bacs et que vous passez dans l'eau, en tenant le filtre à air, pour ne pas noyer le moteur…
Malgré l’indolence malgache, dans chaque port, vous pouvez connaitre les coefs de marées et calculer votre départ, en fonction de son tirant d’eau, en rapport à la charge…
J'ai le permis bateau hauturier, le calcul marée c'est chaud... Sauf si on vous le donne .
Nous arrivons 12 H plus tard à Mananara, après une journée merveilleuse, pour qui aime la piste, le dépaysement, le sauvage.
Enfin 13 H plus tard, car après le dernier bac, la courroie d’alternateur casse…
Ce n’est pas le plus mauvais coin, pour ce genre de problème, Mananara = 3 Kms .
Le taxi brousse est un Toyota double cabine de 2,8 L de cylindrée, beaucoup de puissance et de couple et le chauffeur, fin, fin, un vrai régal, pour ceux qui aiment conduire.
Mananara résonne spécialement pour moi, grâce au souvenir de la BD érotico – aventureuse du même nom
Ville du bout du monde, typiquement africaine.
Ville ou je dors, eeeee, dans le meilleur lit, que j’ai connu à Madagascar…

Tarifs, pour un ariary à 2900 ariarys pour 1 €.
- t
axi brousse Maroansetra – Mananara : 50000 ariarys = 17,24 € * 2 places
-
hôtel Maroansetra : 20000 ariarys = 6,89 €
-
hôtel Mananara, le seul : 40000 ariarys = 13,79 € 
Pas de taxi à Mananara, j’en ai vu deux, à Maroansetra, notamment à l’aéroport.
Ils prennent 15000 ariarys = 5,17 € pour le centre-ville… Et ça les vaut.
Les hôtels de Maroansetra, de type resort, viennent généralement vous chercher.

NB : l'hotel de Léa n'est pas La Varangue, mais Le Vanga...
C'est le nom d'un petit oiseau local...
Elle est sensible Léa...
Rectification donnée par Jean Louis son amoureux.

29 photos chronologiques, la vidéo de la route, plus tard, les aventures dans ces endroits, plus tard aussi, je suis dans la chronologie du voyage…
Maroa001Maroa002Maroa003Maroa004Maroa005Maroa006Maroa008Maroa009Maroa010Maroa011Maroa012Maroa013Maroa014Maroa015Maroa016Maroa017Maroa018Maroa019Maroa020Maroa021Maroa022Maroa023Maroa024Maroa025Maroa026Maroa027Maroa028Maroa029

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0