Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

zebudor1orpaillage2rizDans cet article, je parle des bienfaits de la modernité, sur l’écologie.
Dans celui-ci-dessous, je parle des méfaits.
Il y a du chômage, sur les hauts plateaux.
Il y a de l'or, sur les hauts plateaux.
C’est donc ambiance far West et la ruée vers l’or, c’est normal…
Seulement, les engins mécanisés ravagent les rizières, en creusant des ornières…
Voilà un fil tenu et classique de l'écologie, dans un : que faire

A Madagascar, un des pays les plus pauvre du monde, le gramme d’or ce négocie 70000 ariarys = 25 € le gramme, 25000 € le Kg, le SMIC est à 2 € / jour.
Le cours du jour du lingot est de = 34100 €.
Je suis surpris de la faible marge, entre l’extraction et le cours de bourse.
Je me souviens cependant, sur le chaland qui me descend les Pangalannes, je discute avec un collecteur local.
Dans son village de brousse, il a une connexion 3 G qui passe.
Il suit les cours du marché du café, du poivre et autres diverses épices qu’il collecte.
Les contrastes de lieux, nous font croire à la méconnaissance des gens.
Hors, dans le business, si tu n’es pas pro, tu ne fais pas l’affaire et tout le monde connait la valeur, de sa spécialité…

La question reste posée, que faire 
Empêcher le miam, miam maintenant, pour pouvoir faire miam, miam plus tard
C’est un vrai principe écologique.
Je pense que l’erreur vient de là, c’est un principe de nantis.
C
omme c’est un mouvement de nantis, pour l’appliquer  
Il faut compenser les pertes immédiates, qu’occasionne l’écologie, en finançant les pertes, de ceux qui vivent au jour le jour et qui sont majoritaires.
Pas de miam, miam aujourd’hui
Ben, il n’y aura plus de gens, pour miam, miamez demain
Un joli cercle vicieux : on cherche l’or, pour acheter le riz, tout en le détruisant...
Enfin riche, on ne peut plus acheter le riz

La ruée vers l’or se fait dans le romantisme de la charrette à zébu, mais c’est du business…

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :