Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

londres.jpgJe vous propose, mes pensées d’après jeux.

J’ai aimé :

- citronnade, chips, caouètes, pizzas… Je laisse tomber pendant, eeeee, 15 jours

- Usain Bolt, Teddy Riner, deux mégas stars.
I
ls annoncent depuis 4 ans : on est les meilleurs, on va tout casser…
Ils sont les meilleurs et ils ont tout casser… Respect et bravo, bonjour la pression.
J’aime quand on affiche ses sentiments, sa confiance, sans passer par la fausse case humble.
Une mention spéciale à Teddy Riner.
Ses adversaires refusent de combattre et bloque tout.
Ils font allégeance au roi.
Ils attendent une hypothétique erreur... Au lieu de combattre avec leurs armes. 
C’est la première fois que je vois ça.

- passé inaperçue, l'histoire d'un relayeur du 4*400 américain
Il se casse le péroné au départ du relais.
Il finit le relais, passe le témoin, son équipe gagne le relais.
Le péroné n'est pas porteur...

- la joie des athlètes et leurs naturels
Les basketteuses notamment, quelle rigolade de les entendre exprimer leurs pep's, un ode à la vie, sans calcul…

- le caractère de Tcheuméo, la judokate de 20 ans
Elle est championne du monde.
Elle fait partie des favorites.
Elle fait partie des favorites, mais n'est pas la seule…
Médaille de bronze, elle la refuse dans sa tête.
Elle est inconsolable pour un : vas y, je ne la veux pas ta médaille pourrie, je veux l’or…
Une telle niaque, bravo jeune fille, Rio arrive vite.

- la coréenne à l'épée, victime d'une injustice, elle refuse de quitter la piste, elle est dans son ailleurs.
Aucun arbitre ne peut connaitre ce sentiment.

- la facilité de parler des athlètes
Ils ont le même age que les footballeurs.
Les sports olympiques sont moins médiatiques.
Ils restent frais et naturel à l’interview.


- la beauté des prises de vues


- des etc.
Quand j’écris cet article, ce sont les premiers qui me viennent comme ça

Je n’ai pas aimé :


- Nelson Montfort, douteux et méprisant dans ces interviews


- Gérard Holtz, depuis le Tour de France, il joue l'image d’intello, il n’en a pas les moyens
Il est du style : le bordeaux miam, miam, Van Gogh whaou, Baudelaire le génie…
Vous l’avez compris, c’est un intello de salon... J'allais dire de secret story...
 

- Bernard Faure est consultant d’une tristesse inouïe.
Il réduit le sport à la biomécanique et l'acide lactique…
Le coureur entame la dernière ligne droite, c’est la que le segment fémoral compense l’acide lactique qui inonde le corps… Lamentablement ennuyeux.
 

- Bernard Montel que j’apprécie sauf sur le handicap
Il se veut philosophique.
Il donne dans le pragmatisme.

Il prône les jeux paralympiques avant les JO, pour plus de visibilité…
De faites, il fait une différence entre les humains.
Pour moi, il ne doit pas y avoir de paralympiques, mais des jeux olympiques, avec tout types d’épreuves, dont le 1500 m fauteuil et le tir à l’arc j’y vois rien…
On est au JO, mouvement philosophique, ne l’oublions pas.

- un journaliste dont j’ai oublié le nom commente : pas grave, le malgache est éliminé pour faux départ, il aura au moins participé… Ce malgache est champion d’Afrique…

Ce même journaliste, demande de revoir les règles du faux départ, car une française  Vient de mettre 4 ans de travail en l’air, pour un faux départ
Son nom me revient, c’est : Montel .

- la nullissime Louise et ses rubriques dans le bus...
Sûrement un très contemporain humour britannique .

- les nons sens du CIO, dictés par les sponsors.

a) l’élimination des chinois en badminton, pour tricherie, alors que l’anglais chute volontairement en vélo, il n’est pas pénalisé… Les deux ont optimisés le règlement.
b) faire finir une course à un mec qui c’est pété le tendon d’Achille, car la sortie est là et pas ailleurs.
c) des programmations idiotes, car le sponsor est la télé américaine et le décalage horaire arrange.
d) des sports d’un ennui et d’une valeur douteuse…
J’adore jouer au volley sur la plage.
Le beach volley à 2 contre 2, c’est juste pas possible, niveau 0.

e) la multiplicité des épreuves : 50 m, 100 m, 200 m, 400 m, 800 m, 1500 m exemple pour l’athlétisme, c’est valable pour la natation et beaucoup, beaucoup d’autres sports…
Hé oh, ça va pas non…
L’autre ennuyeux de Bernard Faure dira : oui mais le 200 m est intéressant, car le lactique se fige grâce à la force centrifuge du virage et appuie sur un segment qu'il est dur de contrôler…

f) les journalistes qui hurlent : vivent les petits sports et zappent la médaille d’argent d’une tireuse, contre le bronze d’une autre épreuve plus médiatique.
g) le CIO enquête.
Le vice champion olympique du 100 et 200m porte une montre... 
Ce n'est pas la montre des jeux, mais une montre au couleurs de la Jamaïque.
h) le règlement c'est le règlement, de certains juges.
Ils prouvent qu'ils ne savent pas ce qu'est le sport.
En exemple, le marcheur disqualifié...
Ils ne l'annoncent qu'après l'arrivée...
Ils savent depuis 1H30 et le laissent marcher pour rien, au bout de la souffrance.
Ils refusent à Bolt, qui gagne des millions, le baton du relais 4*100 World record.
Etc.
Pourtant, comme en boxe, contre des soussoutos, le règlement s'assouplit .

Bon ben sauf oubli, tout est dit.

Je vais me refaire une citronnade, chips, caouètes, pizzas
On ne change pas une équipe qui gagne ...
J'oubliais, ce qui pourrait être l'image des jeux  
Un belge a battu le record du monde du 100 m, il a fait 110 m

Tag(s) : #Sport
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :