Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Lundi dernier, je fais un article : à voté.
Ce lundi je fais un article : à volé .

Météo pourrie, pour ces 4 jours de 1er mai.
Un pote organise une montgolfiade, show ULM en collaboration avec la commune, pour billebaudez, patois local pour : faire du blas, blas, blas ou balawasser en malgache.
J’ai l’occasion d'effectuer un vol en montgolfière.
Météo ambiguë, il y a un créneau théorique, entre 19h30 et 21h30.

La journée se passe entre les largages de parachutistes, démo de banderole ruban, baptêmes et billebaudez , dans la joie et la bonne humeur…
Le créneau horaire arrive, gaaazzz, pour un vol à l’ancienne.
Ce qui est prévu à la météo s’avère exact, il ne faut pas monter trop haut.
C'est rigolo, on rase motte, accroche la cime des arbres, voir des buissons .
Après un posé bord de route, qui facilite la navette, 10 mn après le pliage, le vent du sud rentre fort, c’est cuit pour demain.
Les prévisions du créneau météo sont parfaitement optimisées.
Et si c'était ça, bien piloter

La montgolfière, première forme de vol, a un côté magique.
Elle se pilote que part : je chauffe, je refroidis donc je monte, je descends…
Le ballon
va ou le vent l’emporte.
On ne sait pas, ou plus exactement, vous ne pouvez pas dire, je vais à tel endroit.
Dans le lit de la masse d’air, au mieux, vous pouvez interrompre le vol, mais c’est tout.
Ne pas savoir ou on va, n'est ce pas le luxe suprême
De la à dire, que les politiques sont de fin aérostiers , eeeee, NON JE NE LE DIRAI PAS .

Cependant et ça devient diabolique, l’air a des couches.
Pour faire simple, le vent peut souffler du nord dans les 200 premiers mètres de haut et de l’ouest après, etc., etc.
Ce qui permet pour le pilote, d’aller chercher le vent, pour aller ou il veut… Ou presque .
Après une analyse informatique de la météo, associés à une expérience de la masse d’air, complété par le feeling du pilote, on peut faire du but fixé…
Et là les gens, on appel ça de l'art et du grand art quand ça marche .
Aujourd'hui et les jours suivants, le but fixé est la rigolade, but fixé atteint .
Discrètement, pour compléter ses infos
L'aérostier lâche un ballon de baudruche et regarde comment il évolue...
Vous ne voyez rien en l'air  
Entraînez vous à regarder une rivière
L'évolution de l'eau devant des obstacles, en l'air c'est du kif .
La montgolfière, un jouet d’un autre âge, pour un contact avec la nature très fort…
J’ai pris beaucoup de plaisir à voler.

Vous voulez en faire de même  
Contacter mon pote à son aérodrome.
Vous pouvez faire un baptême à plusieurs avec le gros ballon, un baptême intimiste avec le petit ballon.
Vous voulez apprendre 
Pas de problème il est instructeur ballon…
Vous préférez faire de l’ULM  
Ce n’est pas vrai 
Si 
Ben, il est aussi world champion…
Il m’énerrrveee… Mais alors grave bé
Allez y hein…
Si vous aimez le vol, vous verrez, il reste des portes à ouvrir
Vous n’êtes pas spécialistes 
Allez y, ce sont des moments privilégiés…

E
n écrivant l’article : à volé, je tape plus passionnément sur le clavier qu’avec l’article : a voté
Bon, ben, hé, oh, msieur, je peux : à volé dimanche prochain 
Eeeee, après avoir : à voté .
En tout cas merci.
Merci aussi, à la montgolfière qui m'a emmenée.
Une équipe de tourangeaux, qui ont rendu la nacelle accessible aux handicapés...
Comme la zappette télé, tu regardes le truc et : putainnnggg, mais c'est tout con
Hormis l'éthique cabotine des aérostiers, ça peut rendre grand service à tous ...
Comme c'est aéro, la vraie difficulté
C'est de convaincre la DGAC, l'administration qui gère le vol en France.

J'aime bien, quand tout se passe bien...
montgolfiere2.jpgmontgolfiere3.jpgmontgolfiere4.jpgmontgolfiere5.jpgmontgolfiere6.jpgmontgolfiere7.jpgmontgolfiere8.jpgmontgolfiere1.jpg

Tag(s) : #Voyage
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :