Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

4914) J’ai très peur…

Le monde des faits divers est passionnant.
C’est un exercice de style, une évasion, un plaisir d’écriture.
Le fait divers se meurt, il est attrapé, par le néant hanounesque.

Deux exemples :

1) Je suis sur une liste de discussion ULM.
Dès qu’il y a un accident aéro, je suis au courant.
Je pardonne le journaliste qui confond, portance - trainée, l'inexistant trou d’air, avion – avion, avion – ULM…
J'hurle, quand les illustrations d’article se font, en piochant dans la banque de données photos du journal…
L'inconsistance mensongère, du baveux hanounesque, cause un tort terrible, à l'activité.
Un ULM – Avion se scratche, allez zoup, ULM = Pendulaire et voilà un pendulaire dans la catégorie : c’est cassé la gueule…
A la décharge de l’hanounesque baveux, il est vrai qu’entre un avion – avion et un ulm – avion la différence est subtile mais loin, loin de l’image pendulaire…

2) Un toréro est mort.
La corrida n’a plus bonne presse, chez les équitabolos, bobos, écolos, supprimo le coqo qui chanto le matino dans les campagnos.
Sur Facebook, c’est un déferlement.
Le facebooker le plus cool : RIP connard…

Des médias Internet, Agorafi et Nordpresse, collent l’actualité, en balançant des fausses nouvelles.
C’est souvent très drôle, pour un passionné d’actu.
Ils rebondissent sur la mort du toréro.
Ils annoncent, que suivant la coutume, le taureau est pendu, en place publique…
Ca me fait sourire.
Ben, non, l’article est inondé de commentaire du : ke si kon faisait pareil za eux à ces sauvages, et py l'Espagne z'est pas loing des pays zislamik, etc.
J’ai même des " amis Facebook " qui ont commenté, bramant le scandale.
J’ai honte.
J’ai honte et j’ai peur d’un tel niveau, vomit sans s’en rendre compte…

Je blogue avec passion.
Je blogue, avant l’arrivée des réseaux sociaux.
Mes hurlements ont toujours concernés, les fautes de com.
Exemple récent, le Fifi... 
Au lieu de dire : " ma gonzesse ne branle rien, mais j’ai le droit de l’embaucher et rien foutre c'est quoi ?
Il s'englue dans des histoires mal alambiquées...
Le concept du remboursement des études du fils, par son fils et du mariage de la fille, par sa fille est un sketch stand up remarquable de conneries surréalistes. 

Je m’attache aux erreurs de com.
Les blaireaux hanounesques découvrent, sur les réseaux sociaux, qu’ils se font mettre et couinent.
On ressent de l’envie jalouse, dans leurs couinements.
Une sorte de : " whaou, ils peuvent le faire et pas nous... "
C’est ça, qui leur parait injuste…
Je rappelle, hormis l'hypocrite démago pathétique Laurent Ruquier, personne n'est content, de payer ses impôts...

Deux exemples qui me font peur, sur le devenir malléable de la race humaine. 
Un hanounisme de concept. 
Je tremble d’effroi, il y a des bigs brothers, qui vont se régaler…

Tag(s) : #Opinions
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :