Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4873) Instant T décalé, l'instant T' arrive dans le foot…

Le France - Espagne de foot est le premier match, dans ce sport, avec l’arbitrage vidéo…
On ne peut être que totalement pour, ça évite toute discussion et le faux plongeon comedia del arte, du blaireau tricheur et non exclu.

Durant le France - Espagne, l'arbitrage vidéo a été utilisé trois fois :
- un but du français Griezmann refusé, sur hors-jeu
- un  but de l’espagnol Délofeu accordé, il n'y avait pas hors-jeu
- la confirmation rapide d'un penalty, sans aucun doute
Pour un arbitre humain, l’erreur est possible, les hors-jeux ou pas étaient fin, fin... 
Avec la vidéo, rapidement, l’évidence est là…
Je trouve que la fluidité du jeu n’est pas écorchée.

Je n’ai pas pensée, avec ce nouvel arbitrage, aux manifestations de joies des joueurs et surtout du public...
Mon fameux pragmatique ou philosophique…
L’explosion de joie sur le but du français, qui joue à domicile, est annihilée par l'annulation du but.

Que dire de la frustration des 50000 spectateurs et les 6 millions de téléspectateurs passionnés.
Cette frustration est ressentie.
Ce n’est qu’un match amical. 
Imaginez une finale de coupe du monde...
Le débat est philosophique, le pragmatisme est binaire à résoudre, comme d'hab…


La vidéo est nécessaire en amont, le monde évolue. 
Il faut prévoir un temps d’adaptation, comme toutes les nouvelles techniques.
On va appréhender les finesses, du concept proposé…


Un temps d’adaptation, une sorte d’instant T’ au libérateur instant T...
Ca existe depuis longtemps, avec le fameux, que vous connaissez tous : souriez, vous êtes filmés...
Vous êtes filmés à un instant T. 
On vous conseil de sourire, à l'instant T'... 
C'est same, same…

Tag(s) : #Sport

Partager cet article

Repost 0