Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4769) On devient ramolo…
4769) On devient ramolo…

Après, la coupure voyage, 140 jours en 2016, les récits et impressions du Madagascar 2016, retour au train train bloguesque, que j'assume avec plaisir.
Dernière partie de soirée, dimanche sur la 5 ? 
C’est un hommage à Jean Yanne,
voici le replay
Je l’apprécie beaucoup.
J'aurai aimé trouver les titres : 
- deux heures moins quart avant JC
- moi y en a vouloir des sous
- tout le monde, il est beau, tout le monde, il est gentil
- liberté - égalité - choucroute 
Dans la période rigide et absconde ou il évolue, il a balancé des trucs hallucinants.


Je retrouve dans son oeuvre un gimmick que j’emploie.
Je l’attribue à Coluche
C’est Jean Yanne qui a lancé, lors d’un débat politique : je suis grossier en disant bite, couille, bordel de merde, mais vous monsieur : 
- en cautionnant, comme une fatalité, les sans-abri
- en acceptant que le travailleur, ne puisse vivre de son travail
- en construisant des logements insalubres
- en acceptant la corruption
vous êtes vulgaire…
Ca se passe en 1956…
On admire la réactivité politique du : je vous ai compris, ces phrases sont encore d'actualités, à l'aube de 2017...

Un joli moment de télé, qui fait regretter :
- la vindicte convenue, des agitateurs humoristes actuels
- le côté ramolo, de nous spectateurs 
Nous nous contentons de peu, assoupi dans le fauteuil. 
Pire, nous acceptons l'immonde Cyril Hanouna.
Notre seule révolte ? 
Le  privatif OFF, du bouton télé, à la redevance galopante...

Allez, les Jean Yanne d'aujourd'hui, on envoie le bois, au lieu de faire du stand up de son nombril...
Allez, les Jean Yanne d'aujourd'hui, on continue de matraquer François Hollande et les cons, cons, consorts, pour le néant et mensonger programme,
au lieu de boboïser sur le fameux : arrêtons le bashing NoeudNoeudLandais...

Tag(s) : #Opinions

Partager cet article

Repost 0