Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4759) Instant sépia…

Seul sur le sable ;-), de la plage de Ramena, mon esprit vagabonde, dans un je ne sais pas où.
Le soleil descend à l’horizon, ça amplifie mon impression de liberté.
Un vazaha passe.
La discussion s’engage…
Tu es en vacance ?
Oui et non, je suis sur les traces de ma jeunesse et de la vie de mes parents…
Le vazaha a 62 ans.
De sa naissance jusqu'à l’âge de 8 ans, il a vécu sur la plage de Ramena. 
Ses parents tiennent un hôtel. 
Ils sont partis à l'indépendance de Madagascar, sans jamais revenir...
Sa mère de 92 ans.
Elle est née française à Ramena.
Elle parle malgache.
Elle perd un peu la tête.
Elle parle en boucle de Ramena, la seule racine qui a guidée sa vie.
Il est revenu sur la plage familiale, pour retrouver des amis, rapporter des images, des dires, à sa maman…
Je suis dans un instant T non prévu, mais tellement whaou…

Il cherche des gens de sa génération.
Il est un peu largué.
Je téléphone à
Julie, la princesse de Ramena.
Je laisse le téléphone au vazaha.
Ils conviennent d’un rendez-vous avec Julie.
Il a les larmes aux yeux.
Il me raconte ses souvenirs de 60 ans.
A la sortie de l’école, avec les potes vazahas et malgaches, ils creusent des trous qu’ils recouvrent de branches de palmiers.
Les légionnaires, qui habitent au fort du bout de plage, rentrent bourrés à la caserne et tombent, dans de grands jurons, dans les trous.

Par discussions, j’arrive à indiquer, les coins dont il parle.
Il prend des notes et attend demain avec impatience.
Le soleil est passé de l’autre côté de l’horizon, c’est le mojito time…
Je le prends avec Marie Angèle et un kit surfeur, ingénieur EDF, qui fait des piges de moniteur de ski à Val d’Isère…

Le lendemain, Julie m’appelle excitée.
Eeeeee, Julie m’appelle, excitée, elle l’est toujours.
Pieeerreee, le vazaha a été à l’école avec ma grand-mère, il est comme ma famille, chui trop contente...
Je l'amène, avec mémé, voir le maire du village et les papiers de l'histoire et puis je crois que je connais un pêcheur, du même âge que lui…
C’est sa maman, restée en France, qui va être émue…

L’instant T, c’est vraiment la cherry sur le cake du voyage…

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0