Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4706) Jeune, c’est dans la tête, eeeee, je déconne…

Trop souvent, artiste est associé à rêveur…
Tu comprends, son esprit créatif est loin de toutes les basses contingences matérielles…
Cet état d’esprit me fait toujours vomir.
Il n’y a pas plus commercial qu’un artiste, l’intermittence du spectacle le prouve…

Une affaire sort.
Le ministère de la culture a une idée noble.
Pour faciliter la création d’artistes inconnus, un % sur les ventes est pris à tous les producteurs de disques.
La somme sert à financer la création des jeunes artistes.
C'est beau, les larmes arrivent...

L’idée est noble, sauf que la solidarité n’a jamais côtoyé le monde artistique.
On chante pour des causes en arguments publicitaires, pour SA cause.
Les grands gagnants de la sub : création des jeunes artistes :
1) Chimène Badi, 184912 €
2) Charles Aznavour, 166470 €
3) Eddy Mitchell, 128960 €
4) Johnny Halliday, 115932 €
5) Zazie, 104004 €
Que des perdreaux de l'année.
J’adore la précision de la subvention, pour cet argent public détourné…

C’est pourquoi et c’est mon leitmotiv, je ne peux que vous encourager à télécharger sans vergogne... 
Ces gens sont des besogneux de la création et des commerçants sans scrupule.
Votre enfant est très commerçant ?
Faites en un artiste, l’intermittence et la sub, ça payent et remplacent le talent et l’éthique, trop lourd à gérer et surtout à trouver…

De là, à ce que ces artistes fonctionnaires et fiscalement étrangers justifient ceci, en démontrant que jeune, c’est dans la tête ?
Leurs médiocrités créatrices, en sont capables. 
L'éthique, comme le reste, ne tient pas le centime d'euro en plus, dans la poche…

Tag(s) : #Opinions

Partager cet article

Repost 0