Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4658) Devant la machine à café (83) : passez ses billets à la machine…

Voir devant la machine à café et les explications ici.

Le titre est un clin d’œil à la chanson d’Alain Souchon et ses amours à la machine…
Je propose un joli fait divers, du tribunal de Lyon
Un dealer se fait arrêter, il va en prison.
Pour diverses raisons, les avocats demandent la libération.
Les juges accèdent à la demande, c'est la même justice pour tous, eeeee, je rigole.
Pour garder quand même le prisonnier enfermé ?
Le tribunal propose une inaccessible caution de 500000 €…
C'est la vie de tous les jours d'un tribunal...


Hier, le tribunal de Lyon voit défiler une multitude de revendeurs de drogue, bien connus, et des services de police et du tribunal.
Ils déposent dans l’urne de la caution, des billets de 500 €, pour des sommes allant de 7000 à 70000 €…

Une forte odeur se dégage des billets.
Ils ont été lavés et repassés…
Ben oui, pour sniffer la coke, comme dans les films, tu roules et aspires à travers le cône du billet…
Le parquet veut saisir les billets suspects.
Les avocats de la défense réclament la libération, puisque les conditions imposées sont remplies…
Le tribunal se réclame incompétent devant la situation…
Le dealer est dans la nature, bye, bye…
Le journaliste conclue : c’est un beau cas d’école, pour les étudiants futurs…

Elle n’est pas belle la vie du fait divers ?
Qu’en pense le tribunal de la machine à café ou de la machine à commentaires ?

Tag(s) : #Vie de tous les jours

Partager cet article

Repost 0