Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…
4592) La balade du dimanche : dans le miam, miam de Tananarive…

La nourriture malgache est à base de riz.
On l'accommode avec des brèdes, du bouillon, des senteurs et de la viande, pour faire du romazava, le plat national, il y a des variantes régionales.
Comme tous les plats nationaux, de populaire et basique, pour ne pas dire pauvre, ils peuvent devenir riches, dans les mains expertes des cuisiniers.

Ce que je retiens du miam, miam malgache, c’est le naturel des produits.
Tu manges comme ça pousse.
Je retrouve la saveur, des produits de ma jeunesse.
Je me régale, d’une omelette de tomates...
La viande cuit, elle ne rend pas l'eau des hormones, comme chez nous…
Reste de la présence vazaha, il y a des produits nobles à Madagascar.
Je me fais une cure de foie gras, dans toutes ses diversités.
Entouré par la mer, on bénéficie de tous les poissons et crustacés.
La cuisine malgache n'arrache pas les papilles, 
elle est subtilement parfumée.

Emilienne et son adresse Facebook est amatrice de gastronomie. 
Son grand rêve est d'avoir un restaurant. 
Quand on part déguster ? 
Elle regarde tous les noms des plats et elle refait ça chez elle.
Ces gouts restent classiques. 
Elle ne s’aventure pas, dans le délire.
Le crabe de mangrove ou de mer à sa préférence... 
Le foie gras est trop gras, tout comme le poulet de chair (ambiance poulet vazaha), elle préfère le poulet gasy, qui vit en liberté…

Une gastronomie existe à Madagascar.
Sous l’impulsion de diverses ONG, des écoles hôtelières voient le jour.
Sous l’impulsion d’un ex capitaine de l’EDF rugby, un concours de cuisinier a remis, en premier prix, un stage à l’école hôtelière Bocuse d'Ecully.

La balade du dimanche est une balade dans la gastronomie des restaurants  de Tananarive.
J’en ai essayé certains, c’est miam, miam.
Si vous aimez les salons de thé, la chocolaterie Robert en a ouvert un, en contrebas de la place de l’Indépendance…

Bon, ben, plus qu’à : 
- saliver devant la vidéo
- noter les adresses 
- s'organiser un parcours gastronomique à Tananarive, pour commencer et, ou finir votre séjour…

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0