Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4583) C’est la Jedi fun cup de la glisse 2…

J’en parle ici.
Aujourd’hui, c’est la vidéo de l’évènement.
Je fais le fainéant admiratif.
Je poste la vidéo, je copie - colle leur texte...
J’aime quand la glisse, glisse au naturel…
Ils ont aussi, un mur Facebook

Le texte :
" La route fut longue mais qu’importe, ils arrivèrent des 4 coins de la France et même de toute l’Europe, pour se retrouver à Peyragudes.
Qu’est-ce qui pouvait bien attirer dans cette charmante station des Pyrénées, tous les grands noms des pionniers de la glisse, depuis la fin des seventies ?
L’idée avait germé là, dans la tête de Philippe Lecadre, plus connu chez les Jedi, sous le nom de Fifi.
Une idée un peu folle, née de l’irrésistible envie de revoir tous ses potes, tous ceux avec qui, il avait écrit les premières pages de l’histoire de la glisse, en traçant d’innombrables courbes dans les neiges vierges du monde entier.
Mais pas seulement.
Il fallait aussi partager, transmettre, s’ouvrir toujours, aux padawans, à tous ceux qui avaient rêvé sur les images des nuits de la glisse et qui pourraient ainsi rider et discuter avec leurs idoles…
La première Jedi Fun Cup de l’histoire était née, du simple bonheur de se retrouver, de se raconter et de faire la fête, ensemble, 25 ans après… 
Ils débarquèrent par vagues (évidemment), se dévisagèrent, s’esclaffèrent, se tombèrent dans les bras !
Un peu chiffonnés les héros, mais même pas fatigués.
Ils sont toujours aussi prompts à s’illuminer et à rider tous ensemble ! 
Monoskieurs en force et en nombre.
Membres des tribus de jadis reformées en un clin d’oeil !
Bootleggers, Lézards Impériaux, Sliding coconuts, emmenés par le gang des chamoniards : Philou, Riton, Dan, Jérémie, Cathy, Pif…
Ils ont mis le feu aux pistes de Peyragudes dans un rythme d’enfer et une symphonie de couleurs. 
Des snowboardeurs de légende : Régis Rolland, Jean Nerva et José Fernandès, le héros des premiers Apocalypse Snow, le musicien Champion du monde et le Suisse qui fut le premier européen à marcher sur les plates-bandes des américains.
Signe particulier en 2016 : le crâne bien dégarni pour tous les 3, impossible de les identifier vus de dessus, sauf par leur style, unique, inimitable et tellement reconnaissable malgré les années !
Le team fut renforcé par le snowboardeur le plus rapide du monde : + de 200km/H mais avec le sourire et élégance et par un groupe de padawans étonnants: Ismaël et tous ses copains de l’association Vagd’espoir, de véritables Jedi sur vitaminés et dopés à l’énergie, la vitalité et le sourire, un cocktail efficace qui conduisit à leur adoption immédiate par les anciens ! 

Et voilà, comment une idée est devenue réalité et fut vécue comme un rêve. 
Une parenthèse enchantée qui s’est terminée avec regret et déjà nostalgie, pour la plupart des participants, qui, c’est sûr, remettront ça, dès l’an prochain.
RV est pris, pour l’épisode 2, de la Jedi Cup. "

Tag(s) : #Aventure

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :