Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…
4526) Retour Tananarive…

J’ai l’avion lundi à 16H45.
Emilienne et son adresse Facebook bosse un max, le vendredi et le samedi.
Jeudi resto d’au revoir et vendredi je rentre à Tananarive.
Je voyage avec Cotisse, le nouveau voyagiste à la mode.
Je suis accompagné d'une étudiante de Berkeley, la fameuse université américaine.
Elle finit le mémoire de son DEA sur le ? 
Slam à Madagascar…

On est d’accord, le français tout malade est vraiment d’une nullité et d’une tristesse affligeante…
Tananarive arrive, les embouteillages aussi.
J’ai la chance, mon hôtel est central, je peux faire le jour et la nuit à pied.
Je rigole, en rapport à ce que je lis sur les forums, pour être central, l’hôtel est en pleine red zone, la zone de la mort, des quartiers chauds…
Chaque soir, je sors ma pochette en bandoulière avec passeport, argent festif, pour aller au restaurant et autres lounges bars…
Le retour à l’hôtel, vers 1 heure du matin et en béquille, se passe avec le sourire des gens de la nuit…
Le jour, je mitraille avec mon bridge bien visible, le quartier Tsaralana, le marché petite vitesse et le zoma... Un parcours " Beyrouthien ", pour certains mornes de la vie…
L’agression est un état d’esprit. 
Soyez open et l’agression sera une possibilité et non une évidence…

Je répète un gimmick : " si vous vous faites dépouiller à 21 heures, un soir de pluie, au fond d’une ruelle urinante, pour gagner 5 ariarys sur le cours du change officiel, l'endroit n'est pas dangereux, c'est vous qui êtes con, eeeee, niais, je suis diplomate en période de fête…

Ces trois derniers jours ce passent de manières agréable et sans nostalgie…
Le retour en avion permet de voir un magnifique orage sur le Kilimandjaro au coucher du soleil et c’est du miam…

Le parcours de mon voyage est raconté.
Je suis bavard. 
Il y aura une série d’articles sur des particularismes, des ressentis, du rire ou des crises…


Tarifs pour un € à 3480 ariarys, je ne fais pas les divisions :

- hôtel : 60000 ariarys
- taxi brousse : 24000 ariarys
- taxi ville gare routière 10000 ariarys
- taxi ville : 3000 à 6000 ariarys 
- taxi aéroport : 30000 à 40000 ariarys
- petit déjeuner : 3200 ariarys

- repas : 20000 à 35000 ariarys suivant qu'il soit simple ou gastronomique
- litchis : 2000 ariarys
- linge : 2000 ariarys
- 5 CD de musique : 3000 ariarys    

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0