Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4433) Les limites de l’algorithme…

Internet révolutionne le commerce.
Les sites de partages d'expériences fleurissent.
Ils sont très équitabolos bobos écolos sarouels, c'est à dire qu'ils ont la haine de l'autre, dans un équitabolo tout pour ma gueule.
Ces start up balancent un algorithme et font la pluie et le beau temps de votre entreprise.
Ils se drapent dans un : on est tous frères, c’est un site de partage, c'est votre expérience qui est prise en compte…
Eux, ils encaissent la pub aux clics…
Je n’ai rien contre, il faut que tout le monde bouffe.
Je n’aime cependant pas, quand on joue les bons samaritains d'entreprises et qu'on encaisse la tune par flots ininterrompus…

Tout le monde rigole, quand on voit les commentaires, de ces sites.
Quand on connait l’hôtel, le restaurant, le pays, on se demande si c’est l'endroit qu'on connait, qui est commenté.
Le gros boulot de ses sites, c’est d’alimenter les faux commentaires, sur décisions des dirigeants.

Un journal italien crée un restaurant fictif.
Avec différentes adresses, les journalistes encensent le restaurant.
Deux cents commentaires plus loin ? 
Le restaurant, qui n’existe pas, est déclaré restaurant recommandé et le meilleur de la ville…
On atteint les limites d’un algorithme, qui croit même, ce qu’il ne voit pas…

Ki, ki, ki, k’est pris, pour un idiot ?
Le site en question, ne répond pas ou légèrement à l’accusation…
Escroc de base et réaction pleutre, il y a de la qualité chez ces gens-là…

Tag(s) : #Vie de tous les jours

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :