Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4430) Non ?

Je me dis : faudrait que tu parles de la Grèce…
Oui, mais ça dépasse mes compétences…
Quand je regarde mon Google actu, je vois : la bourse de Paris est sereine aujourd’hui…
Elle a baissé la semaine dernière, en menace.
Elle est faiblarde, pas catastrophique, au contraire sereine, comme un encouragement, aujourd'hui...

La bourse a été mon premier métier, ça me passionne.
Petites mains, au service des traders, j'ouvre grand les yeux, entre mes week end skis, delta, montagne, motos.
Sans le sous aujourd’hui, je reste aux faits de sa lecture entre les lignes…
La bourse attend, ça veut dire qu’il y a encore une chance.

Je voudrais revenir sur une rigolade des derniers jours.
Sur les réseaux sociaux, les gros blaireaux relaient un panneau, sur la perte des milliardaires, à cause des tourments grecs.
Le commentaire normal est : on ne va pas pleurer…

Explications : on ne perd, que quand c’est vendu, ça marche également, pour on gagne…
A l’instant T, les milliardaires ont paumé X milliards d'euros, qu’ils ont pu éventuellement regagner à la clôture.
A l'instant T, les milliardaires ont paumé X milliards d'euros de la valeur du jour, mais combien ont-ils acheté l'action ?
Celui qui a bien perdu ?
C’est le boursicoteur qui a besoin de tunes, au même instant T, que la baisse…
Cette particularité, n’arrive jamais à un milliardaire…

J’adore la bourse.
C’est une lecture simple et sociologique de la vie.
Oui ou non, je n'ai pas d'idée, par incompétence.
Oui ou non, la bourse n'a pas encore sanctionné l'idée...

Tag(s) : #Opinions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :