Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4352) Le titre à la con du moment : l’anti démocrate…

Les élections départementales ont eu lieu.
Le PS a pris une branlée.
L’UMP et à un degré moindre le FN ont pris les sièges perdus.

Dans l’Aisne un fief à neuneu, l’inutile et dormant sénateur maire, philosophiquement, contre les cumuls, en plus de dormir à la mairie et au sénat veut dormir au département…
Sa sieste est interrompue. 
Le FN prend le lit.

Il n’y a pas de quoi en faire un fromage.

Un particularisme est souligné.
Le dormant sénateur maire, en place depuis des lustres, dans un monopole royal, est battu par la candidate FN, qui occupait un poste de femme de ménage, dans la mairie, j'allais écrire : au château…
Un particularisme souligné de suite.
Il permet de faire comprendre, que 1789 n’a servi à rien et que nous sommes dans une royauté…


Un journal nauséeux s’empare de ce fait.
Le développement de l’article va dans le sens que j’explique.
Mais alors le titre : un sénateur battu par sa femme de ménage aux élections...

Ce titre à la Voici est le fromage populiste lancé au peuple affamé de happy end…
Ces happys end qui permettent le fameux : tu vois, quand on veut, on peut…
Ben non, quand on veut, on ne peut pas toujours.
Et oui, il y a des gens exceptionnels.
Et non, on ne peut pas baser une société, sur des gens qui sortent de l’ordinaire.
Deux images faciles :
tous les porteurs de quiqette aiment le foot, combien de Zidane ?
tout le monde veut faire le bien autour de soi, combien d’abbé Pierre, de mère Therésa ?
Ce fameux quand on veut, solution parlée, d’une impossibilité à contenter la masse.

Ce titre est une horreur.
Il est la preuve réelle : bien que se voulant populo et démocrate, nous sommes dans une royauté…
P
our calmer la masse, on fait croire et on enjolive, une erreur de casting…
La gauche extrême a voulu nous faire croire, qu’un facteur ou une employée de banque pouvait se présenter aux élections.
La droite extrême se lance dans le concept, avec la femme de ménage.
Les extrêmes nous prennent pour des cons ?
C’est leur point commun, avec le reste de la royauté ;-).

Tag(s) : #Opinions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :