Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4235) Le tourbillon des mots contraires…

J’aime les mots.
J’aime jouer avec.
J’aime les provoquer, les mettre dans une situation incongrue…

Un ministre, Fleur Pellerin fait une démo en guise de voeux.
Sa dernière trouvaille ?
Inciter, sans obligation, les agents publicitaires, à ne pas faire de publicité, sur les sites illégaux…

Je comprends comme ça : il y a des sites hors la loi, qu’on ne peut pas empêcher d'exister, alors on demande à des gens de la bonne société, de ne pas lier leur image avec cette mafia…
Comme ils sont lettrés au ministère, ça donne ce texte : le ministère de la Culture et de la Communication annonce, via un communiqué, que Fleur Pellerin a rédigé une lettre de mission, pour l'élaboration d'une charte rédigée avec les acteurs de la publicité, qui les invitera à bannir les sites fournissant des contenus en partage illégal de leur offre.
Il s'agit donc d'intensifier — qui a dit améliorer ? — la lutte contre le piratage, en coupant les vivres.
Je ne l’invente pas, l’article est ici


Le coup marketing le plus extravagant et personne ne dit rien : on laisse vivre l’industrie du tabac, la seule obligation est qu’elle se déclare assassin sur chaque paquet de clopes...
Arrivez et surtout laissez vendre un produit en marketant : je vous tue, est un summum.
Je reprendrai presque la clope, pour que cette ignominie légale perdure…


Un autre délire d’écriture est d'associer droit et sans papiers…
Les gens n’ont pas de papier ce qui est interdit mais on leur donne des droits…

Je tape dans Gogole sans papier, ça évolue.
Wikipédia relaie l’information : maintenant, on n'appel plus ça un sans papier, car pour être sans papier, il faut être noyé par les papiers administratif, donc Wiki présente les sans papier ou clandestin précise-t-il comme : un étranger en situation irrégulière…

Quand vous lisez ça, vous dites : waouh elle est mal barrée la personne.
Non, étranger en situation irrégulière est un statut juridique, qui ouvre des droits…
Lisez l’article Wikipédia, c’est hilarant…

La teneur de mon article n’est pas tendancieuse.
Je trouve normal qu’une personne ne pouvant pas vivre chez lui, tente l’aventure du mieux vivre.
La teneur de mon article est : comment peut-on dictée des lois, avec des mots antinomiques ?
On ne peut pas interdire des sites illégaux, alors on interdit le piratage.
On ne peut pas interdire la vente du poison tabac, alors on oblige le vendeur à se déclarer assassin.

On ne peut pas empêcher d’être clandestin, alors on lui donne des droits.
J’ai la réponse, à ces délires d'écritures, c’est la jurisprudence...
Le fameux : la loi existe et elle est bonne, c'est la justice qui n'existe pas…


Le tourbillon des mots contraires, la pouffe Ségo en fait son fonds de commerce.
Elle balance des idées nobles et avantageuses.
Elles se révèlent impossibles car illégales.
Illégalité connue dès le départ, on ne retient que l’effet d’annonce…


Une technique de drague utilise se procéder ?
Faites courir le bruit, que vous avez une bite en acier, vos succès fleuriront…
Vous m’avez menti crie la jeune fille en émoi…
Eeeee, trop tard ;-)


Du site pirate, en passant par la clope, les sans-papiers, Ségo, pour finir sur une vanne de cul, j’aime le tourbillon des mots contraires…

Tag(s) : #Opinions

Partager cet article

Repost 0