Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Avec raison Pride of Africa...

Avec raison Pride of Africa...

C'est mon navion pour Paris...

C'est mon navion pour Paris...

Championnat du monde petit bassin pour attendre...

Championnat du monde petit bassin pour attendre...

Chocolat fin Robert aussi, j'y reviendrai...

Chocolat fin Robert aussi, j'y reviendrai...

thé mais aussi le jus de tomates...

thé mais aussi le jus de tomates...

Le Kil...

Le Kil...

Nouveauté cette année, je pars avec Kenya Airways, filiale Air France…
Pour remplir les avions, de plus en plus de hub se créent.
Les gros porteurs partent sur le hub rassembleur.
Ensuite, de plus petits avions dispatchent sur les destinations finales.

Ce n’est pas con, enfin i think…

Je fais :
- Lyon – CDG
- CDG – Amsterdam

- Amsterdam – Nairobi
- Nairobi – Antananarivo
- Antanarivo – Nairobi
- Nairobi – CDG
- CDG – Lyon

CDG – Amsterdam, Air France nous prend pour des cons…
L’avion de 13 heures est remplacé, par l’avion de 18 H.
Le motif est le brouillard.
En même temps, je regarde la météo sur la tablette, c’est kavok sur l’Europe.
Je le dis à l’annonceur, il m’envoie chier, enfin plutôt, il m’accueille à la Air France.
Pourtant, il serait simple de dire la vérité et supprimer le vol Air France Amsterdam de 13 H, pour le seul vol KLM Amsterdam de 18 heures, c’est le même miam miam, car un brouillard qui ne se lève pas à 13 heures sur le Nord de l'Europe en novembre, ne va pas se lever à 18 heures ou généralement, il tombe.

Amsterdam, le timing est léger, correspondance dans 1H30.

Amsterdam – Nairobi, Kenya Airways, bel avion.
Avantage, il y a de la place, c’est une ligne pas un charter.

Un agrément que je n’avais pas soupçonné, précédemment, je partais avec Air Austral ou Corsair et l’escale de l’île de la Réunion.
On traversait donc tout Madagascar pour revenir ensuite.
Coût de l’opération vol +2 que la normale.
Après 11 heures de charter, ça pique un peu.

Nairobi est à 4 heures de vol de Tananarive sur la trajectoire.
Après une nuit de vol, posé à 6 heures à Nairobi, pas vu le temps passé, c’est top.

Nairobi, 2 heures d’attente, je clin d'oeil la gent féminine.

Nairobi – Antananarivo, Kenya Airways, après l’escale, 4 heures de vol ce n’est rien.
Arrivé à Antananarivo à 12h15, 11h15 française.
Porte de chez moi, porte de l’hôtel = 27 heures…

Idem pour le versa du retour.
Cerise sur le cake, j’ai vu le Kilimandjaro, yes, de chez yes…


Tarif :
- Bus : 1,70 € à l’aller et au retour
- TGV : 73 € aller, 74 € retour
- Avion : 783.25 € tout tarifs inclus, après un prix d’appel de 745 €
- Miam, miam d’attente : 8 €

- Taxi aéroport d'Ivato - centre-ville d'Antananarivo, 35000 à 40000 ariarys ou 10000 ariarys avec la navette ADEMA...

Contrairement à Air France et son slogan erroné de défense du service public, le slogan inscrit sur la carlingue des avions Kenya Airways : Pride of Africa est juste...

Globalement, très, très satisfait de cette nouvelle expérience…

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0