Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4108) J’aurai pu l’écrire…

J’aime écrire, alors je blogue.
Je n’ai pas l’orthographe naturelle, alors je fais des fautes.
Sachez, que j’en suis navré.
J’ai honte, quand je relis mes commentaires.


Pour rassurer mon égo, je raconte :
- je privilégie l’idée
- je vais vite, faisant chanter le clavier, avec mes gros doigts, sans regarder l’écran et sans relire
Il n’en reste pas moins, quand mon commentaire est commenté et que je parcours le tout, je m’arrache les cheveux…
C'est une piste, pour expliquer mon crâne dégarni.
Sur mes blogs, ici et , je m’applique plus.
J’espère, que vos yeux apprécient.


J’aime les mots.
Je n’aimerai pas, que l’orthographe se simplifie.

Leurs écritures d’origines expliquent la finesse de leurs emplois.
Les simplifier apporterait une incompréhension.

Mon orthographe douteuse est plus, une pitoyable connaissance de la grammaire.

Des chercheurs de Cambridge émettent l’idée : si les premières et dernières lettres des mots sont bonnes, le texte est compréhensible.
Il donne un exemple, c'est l'illustration du haut.

Je ne sais pas si ça marche avec tous les exemples, mais leur exemple marche.
Ce n’est pas une preuve.
En design, il y a une technique de pèle mêle.
Quand on débute et qu’on manque de précision, on s’engouffre dans le pèle mêle.
Hors, cette technique, pour être appréciée, demande beaucoup d’ordre dans le désordre, elle est très technique, hors de portée du débutant…
Je pense, qu’il en est de même, pour ce texte.
Il a demandé, un long temps de mise en scène.


Pardonnez-moi mes fautes, comme j’ai pardonné celles qui m'ont offensées…
Putainnnggg, avec cette dernière phrase, je tiens la trame d’un livre à succès...

Tag(s) : #Vie de tous les jours

Partager cet article

Repost 0