Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mont Blanc passage obligé de l'alpinisme, ça n'empêche pas d'avoir l'éthique...

Le Mont Blanc passage obligé de l'alpinisme, ça n'empêche pas d'avoir l'éthique...

Toujours pas un titre rap, mais un courroux contre les blaireaux.
Un américain et ses deux chieurs de 11 et 9 ans partent au Mt Blanc, pour battre le record de la famille la plus jeune et la plus haute d’Europe.
Ce sont des blaireaux de la montagne.
Ils se font prendre
par une coulée de neige, dans le grand couloir, sous le refuge du Goûter.
Par obligation, non-assistance à personnes en danger, on leur porte secours.
C’est un échec retentissant pour leurs égos.

Malgré tout, ces blaireaux médiatisent l’échec.
Une chaine américaine lance un reportage, sur l’échec des héros blaireaux…
Les survivants du couloir de la mort, ils appellent ça.
Le père explique, qu'il s'est sentit comme une antilope devant un lion, ça permet de confirmer son QI d'huître, en plus il doit être chasseur.


Ca me démonte la tête, qu’on puisse médiatiser l’échec.
Ca démonte la tête du maire de St Gervais, responsable administratif des outrances des blaireaux…
Y en a marre de ces records Guinness.
Le Guinness doit se cantonner à l’aventure, camembert – saucisson on en mange un max à la minute…
Mieux, la Guinness doit servir les vraies soirées entre potes, quand on se raconte ses aventures, pas ses échecs par conneries…

Tag(s) : #Vie de tous les jours

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :