Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4052) Devant la machine à café (57) : oh hé, oh hé, oh hé, ti la la la, ti la la la…

Nous sommes dans la coupe du monde de foot, les chtis nouvriers ne font pas grève, le libéralisme triomphe.
Les supporters français sont heureux, la France est descendue du bus et plutôt du bon pied.
La France a hérité d’un groupe accessible et joue bien le coup, bravo.

Le sport et le foot en particulier a l’avantage de rassembler.
Il y a divers courants :
- je n’aime pas le foot, je trouve débile de courir après le ballon...
La sempiternelle réflexion fuse : on donne un ballon chacun et basta…

- le culturel philosophe triste et dépassé : que le meilleur gagne, l'important est de participer
- Le pragmatique nationaliste, bravo la France, 8 buts en deux matchs, vous êtes les seuls à faire ça et vice versa en cas de défaite.

- le dépressif défaitiste, non mais, tu as vue qui on bat ?
Le Honduras et la Suisse, c’est comme si Ségo était élu chef de classe, pire, qu’un texte de Zaz, soit noté 8/20 à la rédaction de CM2.
- Le fameux milieu, le recentreur de débat : ne nous enflammons pas, nous avons gagné deux matchs, il reste cinq matchs et l'Allemagne ou l'Argentine en 8ème, ce n'est pas la même...
- le joyeux drille, il aime la fête et les ambiances
Il a compris, qu’il est plus facile de faire la fête dans une communauté réjouie que triste.
Le sport est la vie en accéléré, il est nécessaire d’être partisan…
On doit choisir son camp, dans un premier temps national puis, en cas d’échec, apporter sa fougue au favori, pour faire durer son plaisir, le plus longtemps possible…


J’aime l’idée du sport, phénomène accéléré de la société.
Quand, on en voit une dérive, il est plus facile de l’éviter, dans la vie de tous les jours…
On a vu la dérive dopage dans le sport… C’est une triche caractérisée…
On la retrouve dans la vie politique et dans la vie des concitoyens… Qui fuient l’impôt... Sous la critique de ceux qui ne peuvent en faire autant… Qui n'a jamais fait de black ou dissimulé un neuro ?
C’est ça, le sport en accéléré... On le voit, on le crie, mais l'espace d'un instant, on s'enflamme...

Tag(s) : #Sport

Partager cet article

Repost 0