Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les photos qui ont déclenché l'article...

Les photos qui ont déclenché l'article...

Il y a maintenant 5 ans, je vois une pirogue Vezo sur Facebook.
Je contacte la personne.
C’est un marin breton, il restaure des vieux bateaux.
On balawasse, un courant passe.
Régulièrement, on se laisse des messages, sur nos murs.

Dernièrement, il fait naturellement un truc, qui est l’essence même de mon blog.
Il récupère une de mes photos, en rajoute deux de sa jeunesse et titre : même âge, même sourire.
S’en suit un échange que je joins, ce n’est pas du texte, c’est du parler :
Moi : Joli rapprochement, j'adore et tu comprends facilement.
10 secondes après la photo, on amenait le garçon à l'hôpital.
Il fait un saut per, pour descendre du bateau.
Il s'empale le pied,  dans l'ancre du bateau, direction l'hôpital.
Le lendemain, il courrait avec son pansement, entouré d’un sac plastique.
Dominique : Pierre je n'oublie rien, de la gaieté dans le regard.
Moi : montagne, mer, tu imagines le terrain de jeu.
A Ramena, ils vivent sur et de la plage.
C'est ici, à Ramena, que j'ai compris la vie, qu’il peut y avoir sur la plage.
Je trouve ça fabuleux et d’une liberté extrême.
Dominique : on a tout perdu, pauvres gamins.
Pierre : eux, ils l'ont encore, jusqu’à quand ?
Ramena a toujours été,  la plage populaire de Diego Suarez.
A 14 kms de Diego Suarez, c’est le lieu du veek end.
C’est aussi et avant tout, un village de pêcheurs.
Ils mettent du beurre dans les épinards, en amenant les touristes, visiter le magnifique lagon, de la mer d’Emeraude.
Les bateaux sont d'ailleurs des plans bretons.
Diego est un port militaire et thonier.
Sur la plage de Ramena, 4 ou 5 vazahas, marins bretons à la retraite, sont installés.
J'ai aussi un pote breton, marin sur les plateformes en Angola, sur le rythme 60 jours boulot, 60 jours off.
Il passe ses 60 jours off a Ramena, ou il pèche et kit surf, l’appel du sel.
Dominique : le paradis…
Pierre : faut se battre pour le préserver…

C'est ça, un échange entre deux personnes, aux parcours différents, qui ont compris, que le monde est le même partout.
Le danger ?
Le progrès artificiel qu’on nous sert et rogne progressivement, notre liberté.
Les dirigeants sont contents, le troupeau est plus simple à guider.
Restons ferme, sans oublier, qu’on est le peuple de 1789…
Pour ce faire, l’évolution au sein d’une nature forte, nous ouvre les yeux, c’est le rapprochement mer – montagne.

Deux mondes différents ? Bien sûr que non.
Nous sommes un paquet à le savoir, c'est réjouissant.
Le voyage facilite, cette approche de la vie.

Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...
Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...

Un diaporama, d'une vie libre, sur la plage...

Tag(s) : #Voyage

Partager cet article

Repost 0